Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 11 février 2015

REISER, LES FEMINISTES ET LE CORAN

En 1979, l'imam Khomeiny prend le pouvoir, chasse le roi (sens du mot Shah), devient le "Guide suprême" de la République Islamique d'Iran. Jean-Marc Reiser commente l'événement, dans le grand, le vrai, le seul Charlie Hebdo, celui d'avant Philippe Val, ce grand pontifiant tourneur de veste, même que c'est à cause de lui que Willem avait déserté toutes les conférences de rédaction. J'en conclus que c'est grâce à ce traître qu'il doit d'avoir la vie sauve.

 

Nous sommes donc en 1979 : le shah se barre, les mollahs et les ayatollahs prennent le pouvoir. Reiser a tout compris.

SOURATE 1.jpg

SOURATE 2.jpg

SOURATE 3.jpg

SOURATE 4.jpg

SOURATE 5 0.jpg

SOURATE 5 1.jpg

SOURATE 6.jpg

SOURATE 8.jpg

SOURATE 9.jpg

SOURATE 10.jpg

SOURATE 11 0.jpg

SOURATE 11 1.jpg

SOURATE 12.jpg

SOURATE 13.jpg

SOURATE 14.jpg

SOURATE 15.jpg

Ben oui, Reiser est un effroyable machiste sexiste. En plus il est islamophobe, voire raciste.

C'est à croire que Houellebecq a piqué l'idée de Soumission à cette BD de Reiser. Qui date de 1979. Trente-six ans !

Voilà ce que je dis, moi.

Les commentaires sont fermés.